L’OURS(E?)

  •  
  • CYCLE Tchekhov (4/9)

4ème pièce de notre cycle Tchekhov, cette plaisanterie (ainsi qu’il l’a sous-titrée) est la plus représentée de ses 9 pièces en 1 acte. C’est pourquoi (entre autres) j’ai voulu donner un léger handicap aux 3 merveilleux comédiens : et si la grande gueule de l’histoire, c’était elle et non lui ?

Elle est quand même têtue cette femme ; aussi bien face à son passé (elle dit aimer encore feu son mari qui l’humiliait) qu’au présent (elle refuse d’entendre les raisons qui poussent ce jeune homme timide aux extrémités) et même à l’avenir (elle tient à rester veuve et éplorée jusqu’à la mort)...

Heureusement, dans ce monde mal foutu, souvent les extrêmes s’attirent et cette femme brute (dans tous les sens du terme) va céder, non sans lutter, à l’amour de cet homme timoré, mais non sans charme.

Ah ! l’amour : scènes de ménage et baiser fougueux...

Et Toby dans tout ça ?

Daniel TRUBERT


de Tchekhov

mise en scène (et régie) interprétation Ce spectacle n'est plus en vente.